Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2017

Antonio BIFFI (1666-1733) "Miserere mei Deus italien"

entete miserere  biffi.jpg"Miserere mei Deus italien" d'Antonio Biffi (1666-1733) :

Une oeuvre magnifique a été restituée par le Professeur Don Fader  University of Alabama (USA)
en Octobre 2009

Elle est publiée sur le site :

Elle a été recrée après trois cent ans d'oubli par les ensembles DOLCE TEMPO, pour parties en février 2013,

Voir page Facebook :

Ensemble Vocal et Instrumental Dolce Tempo Paris

 

puis par  LE PARNASSE FRANCAIS en intégralité.

Le "Miserere mei Deus italien" contient une énigme.

Recopiée à la suite d'un motet de LULLY, "Notus in Judea", elle semble lui avoir été attribuée ?

Mais que signifie cette signature barrée ? Les musicologues ont tenté d'y répondre.

 Le facsimile, conservé à la Bibliothèque Nationale de France, fait partie de la collection Philidor l’aîné, copiste des oeuvres du Grand Siècle et en particulier des compositions de M. de LULLY.

Biffi, Antonio (1666-1733) miserere mei deus italien - BNF.pdf

BIFFI Miserere 1ere page 1er choeur.jpg

Biffi, Antonio (1666-1733) miserere mei deus italien - BNF.pdf

 Voir aussi :

La chapelle royale de Versailles sous Louis XIV : cérémonial, liturgie et musique

 

Auteur :

Alexandre Maral

Éditeur :

Wavre : Mardaga, [2010]

Collection :

Études du Centre de musique baroque de Versailles.

Édition/format :

 Livre : Français : 2. éd., rev. et mise à jour

Antonio BIFFI (1666-1733) maître de chapelle à Saint-Marc de Venise Ensemb

16:18 Écrit par . | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.